FANDOM



Emoticon_stop.png Alerte : taux de spoil 100% ! Emoticon_stop.png


Toute cette page dépasse l'animé. Ceux qui ne suivent que l'animé ne doivent pas la lire.


«
"Je veux tellement entendre les cris de ces humains... Si je ne le fais pas, je ne vais pas tarder à devenir dingue."[1]
»

Sécatoroi (キリサキング, Kirisa Kingu) est un monstre répertorié dans l'Almanach des Héros comme une légende urbaine de tueur en série. C'est un membre de l'Association des Monstres de niveau Démon.

Apparence

Sécatoroi a l'allure lugubre sous sa longue chevelure emmêlée noire. Ses bandages ne laissent entrevoir de son corps que son œil droit. Des lames remplacent ses mains. Il porte seulement un tablier marron par-dessus ses bandages.

A ses pieds, il a des mocassins noirs.

L'intérieur de son corps est un amas de chair putride, de bandelettes et de cheveux.

Galerie

Personnalité

Sécatoroi est dangereux et s'est déjà attaqué à des enfants. C'est un véritable psychopathe qui prend plaisir à tuer et faire souffrir, mais il ne contrôle nullement ses pulsions meurtrières et n'est souvent calmé que par les ordres de ses supérieurs dans l'Association des Monstres. Même si Garoh prétend être un monstre, il a horreur de lui, surtout à partir du moment où il fera encore preuve d'humanité tout en prétendant toujours être un meilleur monstre que lui. Sécatoroi inspire la terreur chez les enfants humains comme chez ses collègues monstrueux, hormis certains tel que : Supersado, Divinsecte et Morphal. Sécatoroi n'en a de toute façon cure de l'Association des Monstres et de la domination mondiale. Étriper est sa seule raison de vivre.

C'est également une personne malhonnête qui aime faire du sarcasme ou mentir pour faire semblant de dissimuler ses sérieuses envies de meurtre de façon enfantine, mais Scrutt le trouve mauvais menteur.

Histoire

Avant le début de l'histoire

Par le passé, Sécatoroi s'attaqua à des enfants vers l'aube et les emmena avec lui pour un destin funeste, ce qui lui valut la qualification de légende urbaine parce que l'Association des Héros ne lui a jamais mis la main dessus malgré ses méfaits.

Arc de la Chasse aux héros

Garoh remarque un article sur lui dans l'Almanach des Héros.

Arc de l'Association des Monstres

Lors d'une réunion de l'Association des Monstres, Sécatoroi se précipite plus vite que trois autres monstres devant les prisonniers humains.
Zigouillage par l'éventrement

Le premier arrivé gagne.

Il découpe les trois impatients en suivant leur règle "premier arrivé premier servi", et annonce qu'il va réserver à ces humains le sort qu'il veut. Le tueur entaille à deux reprises le visage de leur chef en lui demandant de souffrir pour son plaisir pendant qu'il s'amuse avec lui et ses petits subordonnés. Pabrika lui supplie d'arrêter, car ça lui fait mal. Toutefois, G5 donne une autre solution qui consiste à se servir de ces humains comme soldats, car leurs armures sont dotées de capacités hors-normes qui les rendent assez forts. Sécatoroi est contre à ce qu'ils se servent de minables pleureurs comme eux. Il insiste pour les buter et est sûr que c'est ce qu'ils préfèreraient. Un coup de fouet immobilise sa lame gauche, et Princesse Supersado clame qu'ils lui reviennent et qu'il n'a pas à s'en faire pour leur éducation. Scrutt confirme et ordonne à Sécatoroi de s'écarter afin qu'elle en fasse ses esclaves. Cependant, Sécatoroi rentre dans une colère noire et a du mal à retenir ses envies de meurtre, d'autant qu'il vient de percevoir l'odeur d'un autre humain. Sécatoroi lui ordonne de se montrer pour jouer avec eux.

L'homme qui sort de derrière la porte et Garoh, dit "chasseur de héros". Il est mis à l'épreuve par Scrutt et le Roi des Monstres : il a une journée pour ramener la tête d'un humain pour prouver qu'il est un vrai monstre.

Néanmoins, alors qu'il vient de partir, lui et Divinsecte sont chargés de suivre cette potentielle recrue pendant qu'il fait son tour hors du QG.

Sécatoroi et son collègue
Sécatoroi décrète l'échec de Garoh

recalé à l'épreuve

observeront comme convenu Garoh. L'ayant vu perdre contre un héros et discuter amicalement avec un enfant, Sécatoroi lui demande ce qu'il fabrique. Ils sortent de leur cachette et s'approchent de lui. Il constate qu'il est trop différent d'eux. Divinsecte est d'accord : il n'a pas ressenti une once de monstre en Garoh. Les voyant approcher, Garoh veut persuader l'enfant de partir vite. Celui-ci est cependant paralysé de peur en reconnaissant un monstre qu'il a déjà vu dans son magazine : Sécatoroi. Il connaît ses méfaits et commence à crier d'effroi. Le bourreau d'enfants s'avance en s'excusant d'avoir déjà commencé à le faire alors qu'il voulait prendre son temps pour le faire hurler à pleins poumons et ricane. Il prévoit de le découper progressivement en morceaux et continue de s'excuser avec une angoissante ironie tout en faisant grincer ses lames sur le sol en concluant que personne ne viendra le sauver. Garoh lui barre le passage : il est déterminé à résister.


Le sabreur expose leur mission d'observation, mais il ajoute qu'il a de sérieux doutes sur le fait qu'il possède les qualités pour rejoindre l'Association des Monstres. Il est encore en train de se demander si Garoh est un dégénéré humain ou un vrai monstre. Garoh lui dit qu'ils peuvent toujours se moquer, mais qu'ils ne sont que des monstres minables. Dans ce cas, Sécatoroi lui ordonne de tuer cet enfant. Le petit garçon effondré demande pourquoi il devrait. Divinsecte certifie que les vrais monstres abandonnent leur humanité, mais que ce n'est pas le cas de Garoh qui s'y accroche. Sécatoroi dit aussi que l'Association des Monstres n'accepte pas de demi-recrues pour la future conquête du monde, et que ce seront des millions d'enfants comme celui-là qui mourront. En plus, Garoh a perdu contre un lamentable héros il y a quelques instants. On pourrait croire qu'il a baissé sa garde, mais cela ne devrait pas non plus se produire sur le champ de bataille. Garoh se détourne pour ordonner à l'enfant de s'enfuir. Il hausse le ton à l'enfant en
Mêlée monstrueuse

Ils attaquent le traître.

tournant le dos aux monstres. Alors que Falot se lève enfin, Sécatoroi bondit pour lui perforer la tête avec sa lame de gauche. Le chasseur de héros intercepte son attaque et exerce une pression sur la lame de sorte que le Démon pivote et se retrouve au-dessus de Garoh. Ensuite, Garoh lui envoie son pied dans le ventre et le fait décoller droit vers la pente qui longe la route. Il atterrit en plantant ses lames dans le sol pour relâcher la force de l'élan dans un tourniquet entre les lames. En se remettant debout, Sécatoroi ressent la douleur de ses bras contorsionnés, mais il ne tarde pas à les remettre bien droits. Il voit le gamin s'enfuir d'un autre côté. Cette fois, il déclare que Garoh les a vraiment trahi. Divinsecte est d'accord et se prépare à se battre. Garoh fait de même en leur disant qu'ils les déteste. Les deux membres de l'association chargent ensemble.


Pendant que Garoh échoue en frappant à mains nues sur Divinsecte, Sécatoroi l'attaque par le flanc et le harcèle avec ses lames. Soit ses attaques sont esquivées, soit Garoh les dévie avec son Poing destructeur fluctuant. Tout-à-coup, Garoh dévie en même temps plusieurs coups tranchants sur Divinsecte pendant que ce dernier essayait de l'attaquer en même temps que le tueur en série. Garoh a cependant encore échoué à blesser l'équipier trop résistant. Divinsecte l'attaque et l'éjecte sur les câbles électriques au-dessus de
Equipe duo - Divinsecte et Sécatoroi

impressionnés mais décidés à ne plus se retenir

la route où il rebondit et revient vers Sécatoroi et Divinsecte. Les deux monstres bondissent vers l'humain qui se prépare également à les frapper du pied.


Peu après, ils sont tous les deux en difficulté. Garoh arrive à leur opposer des problèmes. Le sabreur admet que ce n'est pas rien sa petite prouesse. Cependant, Sécatoroi déclare qu'ils ont fini de s'amuser. Divinsecte confirme qu'ils vont maintenant se battre de toutes leurs forces. Garoh les nargue tout en arrachant sa dent.
Attaque dans le dos du chasseur de héros

L'OUVERTURE !

Il est persuadé d'avoir appris tous leurs mouvements et s'est persuadé qu'il ne les laissera plus les toucher. Mais le combat prend un autre tournant : Sécatoroi et son camarade voient arriver Morveduse tenant l'enfant qui s'était enfui. Divinsecte demande ce qu'il fait là, et il leur apprend qu'il a un compte à régler avec Garoh et qu'il ne va pas se gêner d'en finir maintenant. Garoh s'est retourné pour ordonner au nouvel arrivant de lâcher Falot. C'est cette opportunité que Sécatoroi saisit pour asséner un grand coup dans le dos du chasseur de héros, aussitôt suivi par Divinsecte. Même si Garoh est au sol, il continue de le harceler à coups d'épée et à faire jaillir le sang. Divinsecte attrape son épée gauche et lui dit que ça suffit. Sécatoroi est déçu de s'être fait interrompre en plein amusement, mais il rigole tout de même et estime que c'est trop tard et que Garoh va bientôt mourir. Radieux, il accepte de partir avec Divinsecte, Morveduse et Falot.


En revenant au QG avec leur prisonnier, Sécatoroi et Divinsecte vont voir Scrutt dans sa chambre pour rendre leur rapport. Il raconte à son supérieur qu'après avoir discuté avec Garoh il a constaté qu'il avait foiré son test. Il s'excuse de s'être un peu emporté et d'avoir étripé Garoh, mais prétend ce serait parce que quand ils l'ont abordé, Garoh leur a sauté dessus sans engager la conversation, vilain garnement qu'il était. "C'était de la provocation..." Divinsecte se tait sans confirmer les dires de son collègue. Scrutt s'ennuie de son mensonge grossier et lui demande s'il ne pouvait pas faire mieux. Au lieu d'essayer de sauver sa face, Scrutt lui ordonne de lui raconter la vérité. Divinsecte explique alors que Garoh était un cas indécis : tout en prétendant être un monstre il restait accroché à son humanité. Plutôt que d'attendre qu'il devienne un danger, ils l'ont éliminé sur le champ. Scrutt ne conteste pas cette initiative, mais demande s'il était vraiment fort en constatant leurs blessures. Sécatoroi confirme qu'il a été surpris que son corps compact contienne autant de force et que Scrutt a eu raison de les envoyer tous les deux pour cette mission... Sécatoroi saisit alors que le conseiller avait manigancé ce combat et suppose que c'est parce qu'il déteste les humains autant qu'eux. Scrutt demande ensuite si Garoh est vraiment mort. Il prétend que ça lui fend le cœur de le dire à Scrutt qui semblait y tenir, mais oui, du moins les deux Démon le croient. Insecte Divin a mis du temps avant de l'arrêter. Ce dernier rétorque qu'il a pigé qu'il voulait le tuer depuis le début. Le conseiller demande ensuite qui est le garçon qu'ils ont ramené. Le tueur en série explique que c'est un témoin qu'ils ne pouvaient évidemment pas laisser repartir. Il va en profiter pour jouer un peu. Scrutt n'aime pas les facteurs imprévus et veut qu'il le tue sur le champ. Lui, n'est pas de cet avis : il rappelle à Scrutt ce qu'il arriverait s'il perdait encore les pédales, et qu'il a besoin de prendre tout son temps. Scrutt annonce qu'il aura moins de temps que prévu, car il a repéré un
Morphal nourri par G5

G5 calme Morphal.

robot traqueur en train de remonter la piste des tunnels laissés par Grande Scolopendre Patriarche. Les héros ne tarderont plus à trouver le repaire de l'Association des Monstres. La bataille est imminente.

Suite à cet entretien, il conduit son nouveau joujou vers sa cellule. Cependant, il croise en chemin Morphal qui a été attiré par l'odeur de l'humain. Morphal renifle Falot et le trouve appétissant. Quand il réclame un morceau à Sécatoroi, il refuse net en disant qu'il est pour lui. Le saurien lui dit de ne pas être radin alors que lui est affamé et que la seule vue de ce gosse le fait saliver. Le sabreur réplique que si Morphal tient vraiment à en manger, il tient donc à ce qu'il lui découpe sa queue et la lui fasse bouffer. Face à ce refus, Morphal se dresse sur ses pattes arrières, sur le point d'exploser de rage. Au même moment, G5 arrive derrière le grand monstre et demande s'il pourrait le laisser passer (le couloir étant étroit). Morphal se retourne et s'apprête à attaquer le robot, mais sa cible a attrapé un autre monstre et le jette à présent dans la bouche du monstre qui l'avale. Ce repas suffit à calmer Morphal qui s'en va digérer ailleurs en s'excusant du dérangement auprès de G5. Sécatoroi se rappelle que c'est un nouveau membre. Or, comme il regarde G5 passer devant lui, il constate que G5 porte la tête de Metal Knight, ce qui l'intrigue. Il veut savoir s'il l'aurait volé, ce à quoi G5 répond qu'il l'a récupéré pour la démonter et l'étudier lui-même, car ça l'intéresse particulièrement.

Ils arrivent enfin à la cellule. Sécatoroi délie Falot et annonce son arrivée à Chenapon, leur suggérant d'être sages pendant qu'il fait sa sieste. Sur ce, il enferme Falot et s'en va.

L'heure de l'éventreur

l'heure du jeu préféré de Sécatoroi

Le lendemain matin, il réveille les enfants et appelle Falot qui sursaute et s'inquiète. Sécatoroi dit qu'il l'emmène. Chenapon proteste et veut être libéré lui aussi. Surpris, Sécatoroi lui demande s'il est sûr de vouloir les accompagner dans sa salle personnelle où il a préparé quelques jeux, ce qui décourage l'otage qui laisse Falot seul alors qu'il pleure et appelle au secours. Sécatoroi le maintient et l'emmène au lieu prévu en lui annonçant une triste nouvelle : les héros ne veulent que Chenapon, ils ne sont pas au courant de sa présence à lui. Personne ne viendra le sauver.


Il accule le gosse dans un coin de son espace de jeu. Falot crie toujours à l'aide, et tout ce que lui répond le massacreur est qu'il trouve ses cris mignons. Tandis qu'il lui scarifie la joue gauche, Falot lui demande pourquoi il fait ça en pleurant. Pourquoi le demande-t-il : parce qu'il est un monstre ! Sécatoroi confie qu'il n'est pas intéressé de savoir si les monstres domineront le monde un jour. Il ne vit que pour massacrer, et Falot va assouvir ses pulsions meurtrières. Falot continue de supplier qu'on le sauve, mais le meurtrier se décide à commencer par lui couper la langue.
Sécatoroi décapité par le chasseur de héros

mort de Sécatoroi

Il tend sa lame vers sa bouche grande ouverte. C'est alors que Garoh charge en démolissant un mur de la salle. Sécatoroi réagit aussitôt malgré l'attaque-surprise en assénant un coup latéral, mais Garoh attrape le sabre et le brise de la main droite tandis qu'il prépare un coup de poing de la main gauche. Sécatoroi lui transperce le ventre avec son épée droite pendant que Garoh lui décoche un surpuissant direct qui le décapite ! Sécatoroi est choqué, et plus encore après : il a le temps de réaliser que Garoh accomplit un troisième mouvement d'arts martiaux qui le déchiquète !

Compétences & Pouvoirs

Lames :

Sécatoroi est pourvu de longues lames tranchantes et pointues à la place de ses mains.

Elles sont très coupantes malgré leur apparence émoussée.
  • Lames
  • Restructuration

Maîtrise remarquable des lames :

Sécatoroi manie ses lames habilement et peu découper d'un trait des ennemis avec aisance ou effectuer une myriade de coups de sabre en un instant. Sa technique a opposé une difficulté moyenne à Garoh, mais elle semble insuffisante pour blesser sérieusement Divinsecte.[2]

Odorat élevé :

Ce monstre est doué pour sentir l'odeur des humains.

Résistance surhumaine :

Il est capable d'encaisser un coup de pied de Garoh sans paraître très affecté même si l'impact l'a fait décoller du sol.

Restructuration :

Sécatoroi a montré la faculté de remettre en place les os de ses bras qu'il s'était lui-même brisé en morceaux en faisant un tourniquet entre ses lames. Il s'agit d'une sorte de faculté de réparation de son corps à laquelle il a accès, comme son corps n'est pas réellement organique, mais qui ne permet pas de guérir ses blessures. Sécatoroi peut survivre même si on le décapite, mais pas si on détruit son corps en petits morceaux.

Combats

Adversaires
Vainqueurs
Contexte
MortsMort
Sécatoroi
VS
3 monstres
Sécatoroi
Victoire éclair
3 monstres
Sécatoroi

Divinsecte


Morveduse
VS
Garohblessé[3]
Sécatoroiblessé

Divinsecteblessé


Morveduse
Triche
 
Sécatoroi
VS
Garoh[4]
Garohblessé
Victoire éclair
Sécatoroi

Différences manga/animé

  • Son caméo dans l'Almanach des Héros détenu par Falot au moment où Garoh le feuillette pour la première fois n'est pas adapté dans l'animé.[5]

Détails supplémentaires

  • Son surnom en VF est un mélange entre "sécutor" qui est un type de gladiateur romain et "sécateur" qui est un outil de jardinage semblable à des ciseaux. En suffixe est utilisé le mot "roi".
  • Il est en fait le premier membre de l'Association des Monstres à être aperçu bien qu'on ignorait à l'époque son affiliation.

Références

  1. Chapitre 86
  2. Chapitre 88
  3. Chapitre 88
  4. Chapitre 90
  5. Episode 15
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .