FANDOM


Emoticon_stop.pngConseils pour gérer les spoils !Emoticon_stop.png
Du contenu de cette page dépasse l'animé. Un bouton [afficher] dissimule les spoils.
Ne sont pas garantis sans spoils : les infoboxes, les tableaux, la liste des catégories et les galeries.
«
"Je ne peux pas sauter sur tout ce qui bouge. C'est mal. Mais si c'est un criminel, je peux alors faire d'une pierre deux coups... et personne ne s'en plaindra !"[1]
»

Pri-Pri Prisonnier (ぷりぷりプリズナー, Puripuri Purizunā) est le n°17 de la classe S dans l'Association des Héros. Il a la particularité d'avoir été condamné à la prison à perpétuité pour ses violentes tendances homosexuelles, mais il a l'habitude de s'évader régulièrement de prison pour accomplir son rôle de héros.

Emoticon_stop.pngZONE DE SPOILS

Il fera partie de l'équipe d'assaut en sous-sol.

Apparence

Pri-Pri Prisonnier est un homme de très grande taille à la musculature imposante et bien dessinée. Son visage, pour le moins singulier, est anguleux et pourvu d'un menton fendu, ainsi que de hautes pommettes. Ses lèvres roses sont épaisses, et son nez plat. Son visage porte les stigmates d'une barbe rasée, mais encore présente. N'ayant aucun sourcils, ses magnifiques yeux bleus à long cils sont peu mis en valeurs. Ses cheveux crépus sont noirs et ne recouvrent que le haut de sa tête.

Sur le plan vestimentaire, Pri-Pri Prisonnier porte le traditionnel uniforme du prisonnier, blanc à rayures bleues, d'où son pseudonyme de héros. Un boulet est attaché à son mollet droit. Il portait aussi un pull brodé blanc avec un cœur rose sur le torse, mais il le déchire quand il bande ses muscles face au Roi des profondeurs. Ce dernier le qualifie de très laid.

Emoticon_stop.pngZONE DE SPOILS

Son caleçon est à cœurs.[3]

Galerie

Présentation
Avatar PPP






Personnalité

C'est une sorte d'homosexuel forcené : un homme assez précieux qui aime beaucoup les hommes à tel point qu'il donne parfois de petits surnoms aux autres comme à Sonic et qu'il lui en arrive de tuer ceux qu'il aime trop. Pri-Pri Prisonnier a toute une liste des détenus en prison qu'il aime. Pri-Pri Prisonnier est aussi très soigneux de son apparence et porte un attachement aux cadeaux qu'on lui fait. C'est pourquoi, quand il a déchiré le pull offert par un de ses petits-amis, il a poussé un cri aigu et a voulu défouler sa frustration sur le Roi des profondeurs.[4] Néanmoins, il n'a pas de sens de la pudeur comme on voit qu'il se met toujours tout nu quand il combat sérieusement.

C'est un héros courageux qui peut entretenir de simples relations professionnelles avec les autres héros (tant qu'ils ne l'attirent pas). Dans son cas, Pri-Pri Prisonnier se bat toujours au nom de l'amour. Il ne jure que par l'amour.

Pri-Pri Prisonnier terrorise ses codétenus qui supportent mal ses caprices. C'est confirmé qu'il prend toujours n'importe quel prétexte pour du racolage, car quand ses copains de la prison l'énervent, il menace de les embrasser. Quand ses fans l'acclament, il veut les remercier en les embrassant. Il se construit un véritable harem en prison.[5]

Pri-Pri Prisonnier est par ailleurs possessif envers ses camarades de prison et ne supporte pas qu'ils s'évadent ou qu'on les lui dérobe.[6]

Emoticon_stop.pngZONE DE SPOILS

Il a même un côté naïf niais qui le pousse à refuser que quelqu'un qu'il aime puisse le détester de son plein gré. De plus, il n'est pas du genre à s'attarder sur ses erreurs monumentales comme lorsqu'il ne s'attriste profondément qu'un bref instant pour avoir tué par accident les évadés monstrifiés qu'il était venu sauver.

Pri-Pri Prisonnier s'avère modeste lorsqu'il parle à Vacuuma. Il affirme qu'il est sans doute le plus faible des héros de classe S et qu'il ne peut pas se permettre de prétendre les égaler, même par rapport à l'immortel Zombiman (relativement faible pourtant en termes de capacités d'attaque).[7]

La première fois qu'il se montre effrayé, c'est lorsqu'il découvre Garoh. Dans cette situation, il comprend vite qu'il a affaire à un fou furieux dangereux.

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .