FANDOM




HistoireModifier

Emoticon_stop.png Du contenu de cette page dépasse l'animé. Un bouton [afficher] dissimule les spoils.
Ne sont pas garantis sans spoils : les infoboxes, les tableaux, la liste des catégories et les galeries.

Avant le début de l'histoireModifier

Emoticon_stop.pngSPOIL

Rencontre entre Scrutt et Orochi

Orochi découvert par Scrutt

A l'origine, c'était un humain. Quand Scrutt l'a rencontré dans une rue de la Ville Q, elle l'a abordé en disant qu'elle l'avait remarqué : il avait déjà commencé à perdre son humanité. Il n'a même pas cherché à le cacher. Elle percevait son envie montante de commettre un massacre. Il se laissa guider sur les conseils de Scrutt pour devenir un monstre ultime. Il subit de nombreuses défaites et qu'il a enduré de très grandes souffrances physiques et psychologiques. Néanmoins, cet enfer était adapté à ses capacités physiques et mentales. D'abord, des cornes poussèrent sur sa tête. Ensuite, il prit une apparence entièrement monstrueuse et serpentine. A la fin du processus, Orochi a évolué pour devenir ce que son créateur considère l'être mystérieux ultime : le Roi des Monstres.

Dans la suite des événements, quelques années avant les attaques terroristes, le Roi des Monstres vainquit facilement le champion d'arts martiaux Mutant. Après l'avoir capturé et emmené dans leur base souterraine, il parvint à le persuader, avec l'aide de Scrutt, de rejoindre les rangs de l'Association des Monstres en avalant une cellule de monstre.

Arc du Super FightModifier

Emoticon_stop.pngSPOIL

Le jour où la première vague d'assaut déferle dans les villes humaines, Metal Knight a réussi à pénétrer dans le quartier-général de l'Association des Monstres. Le Roi des Monstres vainquit Metal Knight lui-même d'un seul coup de corne qui a endommagé et empêché de s'enclencher le système d'autodestruction du robot.

Dans le repaire de l'Association des Monstres, Orochi questionne un des ses camarades monstres, sous le regard du robot de Metal Knight, endommagé et enchaîné. Son conseiller lui fait un rapport très optimiste sur leur raid. L'Association des Héros a beaucoup de mal à surmonter le désastre, ayant déjà perdu plusieurs de ses héros comme Batte-man, Démon Cyborg et Metal Knight ici présent. Orochi demande des nouvelles de Mutant. Le cyclope lui répond que Mutant, après avoir vaincu Démon Cyborg, est parti en direction d'une arène où se produit un tournoi d'arts martiaux. Scrutt annonce à Orochi que leur victoire est inéluctable, et le plus glorieux dans tout ça, c'est qu'ils ont conservé leurs meilleurs monstres en réserve, surtout lui : Orochi le Roi des Monstres.
Discussion avec le Roi des Monstres

Le Roi des Monstres est tenu au courant de l'avancée des opérations.

Scrutt lui annonce plus tard la défaite de certains monstres de niveau Démon comme Léviatank après l'intervention d'un ou plusieurs héros de classe S. Néanmoins, Orochi ne s'en soucie pas.

Leur conversation est interrompue par Metal Knight. Son camarade cyclope, étonné que le robot marche malgré ses dégâts, répond vaguement au héros, mais ne révèle pas leur objectif dans l'immédiat.

Peu-après, Scrutt résume le bilan de cette journée : les trois objectifs ont été remplis : terroriser les humains, kidnapper un otage important pour l'Association des Héros, et recruter des êtres puissants. Miaou a recruté une dizaine de criminels redoutables à la prison. Mutant a enrôlé des artistes martiaux renommés. Or, en envoyant son clone volant du côté du stadium, Scrutt lui apprend que Mutant n'est pas encore sur le chemin du retour.

Gloire au Roi des Monstres

gloire au Roi des Monstres

Le soir venu, l'Association des Monstres se réunit au complet dans la grande salle souterraine. Le conseiller Scrutt prend la parole et répond aux interrogations de certains membres. Aussi, il scande la garantie de leur future victoire totale contre l'Association des Héros et l'humanité. Ils règneront sur le monde, sous le commandement de l'illustre Orochi, le Roi des Monstres. Alors qu'il attendait des acclamations, Scrutt fait un bide. Scrutt manifeste sa déception. Pour lui répondre, un monstre dans les tribunes prend la parole, et rappelle qu'ils n'ont jamais été d'accord pour se soumettre à Orochi. C'est censé être une simple alliance pour mater l'Association des Héros. Orochi parle à son tour, et dit qu'il a remarqué des perdants dans l'assemblée. D'un trait, il allonge une de ses cornes et transperce un monstre à sa gauche : Cancrelatte. Son conseiller est d'accord : c'est une honte qu'il ose revenir après avoir échoué. Le dit monstre crache du sang, mais parvient à
  • Orochi dévore Cancrelatte.
  • Orochi pose un ultimatum à Supersado.
hurler qu'il ne mérite pas ça, car il n'a perdu que ses jambes, qu'il peut encore se battre et se venger de Démon Cyborg. Ne l'écoutant pas, le Roi des Monstres l'engloutit dans sa gueule sous les regards pétrifiés de l'assistance. En deuxième, passe le cas de Supersado. La femme, dans une tribune un peu plus bas, dit pour sa défense qu'elle n'a pas perdu et qu'elle est déjà guérie de ses petites plaies. Le cyclope souffle à son seigneur que l'épargner serait envisageable vu que son pouvoir est utile. Le Roi des Monstres déclare alors que c'est la dernière chance de Supersado. Pour en revenir au sujet précédent, Scrutt clame que les défis contre le Roi des Monstres seront autorisés après la victoire contre l'Association des Monstres. Quiconque le battrait deviendrait le nouveau chef. Le monstre qui a posé sa contestation accepte ça. Après ça, Orochi, n'ayant toujours pas remarqué Mutant, s'adresse à Scrutt. Ce dernier ne sait pas non plus où il est alors qu'il avait promis de venir. Il va retourner là où il l'a vu la dernière fois.

Emoticon_stop.png Toute cette page dépasse l'animé. Ceux qui ne suivent que l'animé ne doivent pas la lire.

Arc de l'Association des MonstresModifier

Orochi reste silencieux pendant que Scrutt gère les affaires pendant la réunion à propos du nouveau membre G5 et des intrus.
Rencontre entre Garoh et Orochi

Orochi et Garoh se rencontrant

Puis, Garoh pénètre à son tour dans la grande salle et passe devant Scrutt. Tout le monde a son attention braquée sur lui. Le conseiller militaire lui dévoile officiellement l'offre dont bénéficie Garoh : devenir lieutenant de l'Association des Monstres dès son adhésion. Cependant, Scrutt rajoute que leur maître a une condition particulière pour lui. C'est histoire qu'il nous prouve qu'il est bel et bien un monstre. Garoh demande s'ils s'attendent à ce qu'il lui pousse des cornes à lui aussi, mais le Roi des Monstres prend la parole : il a un jour pour leur ramener la tête d'un héros, peu-importe lequel. Divinsecte approuve en remarquant que si Garoh en est capable alors il fera un excellent monstre pour eux. Mais Garoh essaye de négocier cette condition en évoquant ses précédents combats, et c'est alors que Phénix crie une mauvaise nouvelle : le lieutenant Grande Scolopendre Patriarche a été tué tout-à-l'heure, et le groupe de Croc d'Argent est encore en vie.

Durant la soirée, Phénix apprend de Scrutt en personne l'histoire de Orochi, ce qui le choque.

Byebye ! Amusez-vous bien !

Orochi attrape Garoh.

Le lendemain matin, le Roi des Monstres est appelé par Scrutt pour qu'il s'occupe de Garoh le récalcitrant qui voulait défier le conseiller. Il fracasse le sol par en-dessous et saisit Garoh pour l'amener à lui. Puis, Scrutt active les mécanismes d'aménagement de la salle principale où se trouve Orochi. Il serre brutalement Garoh dans sa main, mais il reçoit alors pour instruction de sa collègue de ne pas le tuer à cause de son utilité. Il relâche son ennemi qui tombe, mais ne tarde pas à se relever promptement pour répondre au défi qui lui est lancé.


Orochi commence le combat en allongeant une de ses cornes. Garoh esquive d'un bond sur le côté, mais la corne entame un virage et empale sa cible qui se retrouve projetée contre un mur. Il se relève sans tarder en annonçant que ce n'est pas grave puisqu'il avait déjà le ventre transpercé. Orochi déchaîne alors toutes ses cornes en même temps. Le jeune homme se défend avec le Poing destructeur fluctuant pour tout dévier. Garoh se déplace vite et s'élance dans les gradins de la salle. Orochi le harcèle avec ses cornes sans se soucier des subordonnés qu'il empale dans ses multiples tentatives.
  • Roi des Monstres VS Garoh
  • gobe Garoh
Garoh gagne néanmoins en vitesse à chaque seconde, et le géant n'arrive plus à le toucher. Garoh décide après une longue suite d'esquives à bondir vers la tête de Orochi. Il réplique tout de suite en ouvrant sa grande et véritable gueule afin de le gober. Surpris, Garoh arrive à se cabrer pour reculer et ne pas se faire attraper par la bouche. Garoh est ébahi devant ce qui se produit : Orochi est en train de se transformer et révéler sa vraie forme. Bien qu'épaté, Garoh le traite de roi des vers de terre. Orochi se prépare à faire feu sur le Chasseur de Héros avec sa bouche et ses dragons. Le chasseur de héros est pris dans la tempête de flammes. Orochi cumule les souffles brûlants et génère à l'occasion son armure de feu. Il conclut cette attaque en assénant un colossal coup de poing qui souffle et fait disparaître le feu dans toute la pièce, mais Garoh arrive à bloquer l'attaque avec sa propre force. Dans ce cas,
Brasier dragonique d'Orochi

Orochi déverse son feu ardent.

Orochi déploie légèrement ses dragons et allonge son bras, augmentant la puissance de son attaque et expulsant Garoh contre le mur. Scrutt déclare au rebelle que Orochi est la forme de vie ultime. Le fossé entre leurs deux niveaux est beaucoup trop large. Il conseille au demi-monstre d'abandonner. Garoh se redresse en ordonnant à Scrutt de ne pas le faire rire. Il affirme haut et fort qu'il est un génie du combat et que la même attaque ne marchera plus 2 fois contre lui. Il s'adapte à toutes les techniques de ses adversaires. En complément, il affirme qu'il manque quelque chose à son soi-disant Roi des Monstres pour mériter cette qualification : la terreur. Selon Garoh, Orochi n'est pas effrayant. Il compte lui montrer quelle peur est censé inspirer le monstre authentique. Garoh adopte une posture de combat singulière avec une face déterminée et haineuse, puis ordonne à ses ennemis de le craindre. En réponse, Orochi reconstitue complètement son corps et adopte exactement la même position que son adversaire. Ce dernier est choqué. Scrutt prévient
Le coup de poing du Roi des Monstres

le coup de poing du Roi des Monstres

Garoh qu'il avait tort de se prendre pour le seul génie du combat et révèle que Orochi possède le même niveau de génie du combat que lui. Il peut imiter n'importe quelle technique qu'il a vu au moins une fois. Sur ce, elle remercie Garoh d'avoir rendu le Roi des Monstres encore plus fort. Orochi dit à Garoh que ce sera lui qui va lui faire comprendre la terreur monstrueuse. Garoh esquisse un petit sourire en sachant que s'il a copié son Poing destructeur fluctuant, alors c'est peut-être une chance pour lui qui connaît trop bien sa propre technique. Il garde soigneusement une main dans son dos et réalise un grand saut tout droit vers la tête du Roi des Monstres qui reste en garde. Le chasseur de héros est sur le point de réaliser un autre art martial avec ses doigts en criant qu'il va lui faire regretter son erreur. Orochi réplique rapidement avec ses dragons et ses cornes qui attaquent par le Poing destructeur fluctuant l'imprudent. Quelques instants plus tard, Garoh est KO, encastré dans un mur suite aux attaques de Orochi. Scrutt commente les qualités de Garoh en concluant qu'il n'a cependant pas encore réussi à abandonner son humanité. Elle compte plus tard lui laver le cerveau dès qu'elle aura du temps libre. Scrutt se réjouit de garder plusieurs atouts pour leur faction, car elle soupçonne les héros d'avoir eux aussi des atouts qui dépasseraient la classe S. Le Roi des Monstres patiente dans la grande salle et observe le rassemblement de lieutenants dans la chambre de Scrutt.
Monstres minables offerts en pâture à Orochi

le repas du Roi des Monstres

Orochi observe les soldats qui se sont repliés auprès de son conseiller en prétextant qu'ils ne veulent pas mourir. Scrutt punit certains d'entre eux en les compactant sous la forme d'un cube de viande qu'il jette à Orochi.

Suite au séisme accompagnant la défaite de Grand Rex, Orochi se déplace personnellement à travers une grande faille qui tranche la base. Il ignore délibérément les appels à l'aide télépathiques de Scrutt qui est en danger entretemps. Il se hisse grâce à ses dragons jusqu'à ce qu'il se retrouve face au responsable : Saitama.
Le Roi des Monstres rencontre Chauve Capé

Le Roi des Monstres vient trouver Saitama.

Le héros dit qu'après les deux exhibitionnistes, le chien et le chat, il se demandait sur quoi il allait bien pouvoir tomber. Saitama qualifie Orochi de truc indescriptible, s'étonnant qu'une chose pareille vive sous sa maison. Le Roi des Monstres déclare qu'il ignore qui il est, mais que ce n'est certainement pas un déchet inutile qu'il peut se permettre d'ignorer.[1]


Saitama annonce qu'il est un voisin du dessus et qu'il est descendu parce que le bruit venant d'ici le dérangeait. Orochi répond en lui projetant une de ses cornes. Orochi résume qu'en ressentant l'impact anormal qui a eu lieu plus tôt il a estimé qu'il devait voir par lui-même,
Rex reçoit de Orochi ordre de tuer Saitama

Le Roi des Monstres ordonne à Grand Rex de tuer Saitama.

et voilà qu'il le trouve, lui, qui n'est pas sur la liste des dangers potentiels. Et pourtant il représente une menace majeure pour eux, menace qu'il doit détruire avant qu'elle ne devienne plus dangereuse. Saitama soulève la corne qui l'écrase tout en sortant du sol, puis déduit de ses paroles qu'ils ont l'air d'être tout un groupe là-dessous. Néanmoins, Saitama lui fait remarquer que c'est "la menace" qui se fait attaquer en premier, lui il ne fait que répliquer (dit-il en commençant à fissurer la corne avec sa poigne). Le Roi des Monstres attaque encore en crachant du feu. Saitama esquive de justesse en confirmant que c'est lui qui attaque, et que de son côté sa cape commence à cramer. Au même moment, Grand Rex sort de son évanouissement. Voyant qu'il est encore en vie, Orochi lui ordonne de tuer tout de suite cet humain. Il ne s'attendait pas à ce que le chien monstrueux décampe loin de Saitama. Ce retournement de situation lui fait demander ce qu'il a fait à Rex. Saitama explique qu'il l'a corrigé, mais ajoute qu'il est plus concerné par le fait que Orochi a osé brûler sa cape. Par contre, cette fois-ci il a la certitude que celui qui s tient devant lui correspond à un monstre, et donc il ne peut pas le laisser repartir avant de lui avoir infligé la raclée qui s'impose. Le Roi des Monstres est assez surpris qu'il est facilement venu à bout de Rex, et ce n'est sûrement pas du bluff comme le laissent penser ses cellules de monstre en ébullition. Il a l'intime conviction qu'il est la cause de certains événements mystérieux : la mort de Mutant, la mort de Grande Scolopendre Patriarche, et la rumeur au sujet de monstres terribles qui se terreraient dans la ville fantôme. Orochi sait désormais que ce n'est ni lui-même, ni l'Association des Monstres qui ont engendré cette rumeur, mais cet humain. Après avoir compris tout ça, Orochi change de posture et passe en mode de combat en commentant que c'est la première fois depuis un bail qu'il n'a pas ressenti une telle excitation. Il lui semble que c'est maintenant que va commencer la fin du spectacle censée montrer qui est le plus fort. Orochi se met à parler solennellement à son ennemi qu'il a piqué au vif son intérêt en passant pour l'humain qui a atteint le sommet de la force du monde des vivants. Il lui tarde de découvrir à quel point il sera efficace contre lui, et à quel point il réveillera les émotions endormies en lui depuis si longtemps. Il se présente, comme l'ultime forme de vie, le plus grand ennemi naturel de l'humanité, le Roi des Monstres... Saitama l'interrompt avant qu'il n'aille plus loin, rien que pour lui faire savoir que lui il n'a aucun intérêt pour lui. Ca le dérange
  • Le Roi des Monstres attaque Chauve Capé avec le Poing destructeur fluctuant.
  • Le Roi des Monstres déverse le feu sur Chauve Capé.
  • défaite du Roi des Monstres
qu'ils s'excitent pour rien, alors que lui il en a marre d'entendre leurs auto-introductions : roi de ceci, arme antique de ça, évolution finale d'une chose, sceau d'un truc, de tout l'univers le machin, et ainsi de suite. De toute manière il lui garantit qu'il finira battu en un seul coup. Cette réponse est plutôt décevante pour Orochi. Saitama conclut : là ils peuvent commencer, mais il n'attend vraiment rien de ce combat.


Orochi attaque le premier en projetant son bras gauche enveloppé du Poing destructeur fluctuant. Chauve Capé réduit en lambeaux le bras gauche d'un seul coup de poing. Orochi enchaîne en désolidarisant son bras droit. Les cinq dragons principaux de son bras droit crachent des flammes tout en s'unissant dans un mouvement de spirale, pour au final créer un puissant laser de flammes. Le tir de Orochi frappe de plein fouet Saitama et l'envoie très loin sous la terre, et transperce un tunnel de métro quelques kilomètres plus loin. Lors que l'attaque s'estompe, Saitama revient à la charge en courant très vite. Il le voit revenir en ligne droite à travers le tunnel. Comme le héros saute au-dessus du gouffre pour le frapper directement, le Roi des Monstres le bloque dans son élan en utilisant les dragons qui formaient ses cornes. Saitama se défaite vite de l'étreinte et assène un coup de poing, mais le Roi des Monstres a eu le temps d'esquiver en se hissant en hauteur. Il déverse avec tous ses dragons un déluge de feu sur Chauve Capé. Cependant, Chauve Capé se réceptionne au même instant sur un débris de pierre, et il arrive à se propulser pour
Corps de Orochi retrouvé par Scrutt

Orochi laissé pour mort

infliger son coup de poing à Orochi. Le choc de ce coup direct réduit en morceaux ! Abasourdi, il demande à son ennemi ce que c'était "Un coup de poing normal" répond Saitama. La dernière parcelle de vie en Orochi, un fragment de son visage masqué, sombre dans les abysses du nid des monstres en considérant qu'il vient de découvrir la vraie terreur.

Scrutt trouve peu après les restes du corps de Orochi au fond du gouffre grâce à son clone libellule. Elle est effrayée et se demande s'il est vraiment mort aussi vite !

Quelque part dans un recoin sombre du nid des monstres, le cœur de Orochi attrape un monstre qui passait à sa portée. Il est en train d'entreprendre
Le grand retour du Roi des Monstres

le retour du Roi des Monstres

de se nourrir de sang pour se rétablir. Il n'hésite pas à répandre son corps visqueux à travers de nombreux couloirs afin d'absorber un maximum de ses sous-fifres. Durant le processus, le Roi des Monstres remarque à l'endroit où il a été battu deux puissances : Tornade Tragique, et sa maîtresse Psykos. En remarquant ça, Orochi accélère sa cadence d'absorption de sang pour développer son corps.

Une fois prêt, Orochi lance l'offensive. Depuis de multiples points des deux côtés de la grande crevasse, il ouvre le feu sur Tornade Tragique ! Son attaque surprise fonctionne : elle est obligée de libérer Psykos pour se protéger, mais elle est légèrement blessée avant d'avoir pu utiliser son bouclier. Le Roi des Monstres continue par de cracher des flammes contre la télékinésiste. Psykos se réjouit qu'il soit encore vivant. Elle plonge au fond de la crevasse en annonçant qu'il y a un moyen pour qu'elle batte Tatsumaki : utiliser la puissance de Orochi pour augmenter la sienne. Du fond du gouffre, Orochi érige une colonne de sa propre chair pour aller à la rencontre de son créateur.

Orochi continue dans le même laps de temps d'envahir le nid des monstres en absorbant toute forme de vie qu'il touche. Pour permettre à Psykos de parvenir à lui, le Roi des Monstres fait succéder aux dragons détruits rapidement par Tornade Tragique d'autres dragons pour l'occuper.
Le Roi des Monstres se rebelle contre Psykos

Orochi essaye d'absorber Psykos.

Psykos se laisse ensuite envahir son corps par sa chair gluante. Cependant, Psykos prend peur en sentant en peu de temps qu'Orochi est devenu beaucoup plus puissant qu'elle ne le pensait. Il commence à l'absorber, mais elle lutte pour ne pas perdre conscience. Orochi lui dit qu'après avoir fait beaucoup de sacrifices pour lui permettre d'évoluer, c'est au tour d'elle de passer sur l'autel du sacrifice. Psykos s'énerve avec violence pour lui rappeler qu'elle est dans leur relation la maîtresse. Grâce à ses pouvoirs psychiques, elle arrive à donner le dessus à sa personnalité à la fin du processus d'union. Ils sont devenus ensemble un être insectoïde. Orochi prend un court instant le dessus rien que pour rager qu'après Tatsumaki ce sera au tour du chauve qui a failli le tuer tout-à-l'heure.

Par la suite, alors qu'il une attaque brutale dans les profondeurs de la base déconcentre la créature en fusion, ce qui donne pendant quelques instants le contrôle à Orochi et libère Tornade Tragique du piège dans lequel elle était prise. Toutefois, Tornade Tragique vient de recevoir un appel sur son émetteur, et cela lui a apporté une bonne raison de ne plus se retenir...

Suite à l'action de l'héroïne de classe S, la fusion sort à l'air libre en creusant grâce au rayon surpuissant de feu produit par les dragons.

RéférencesModifier

  1. Chapitre 106
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .