FANDOM


Chiffres (数字, Sūji) est une histoire bonus du tome 10, où Blizzard Infernal essaye d'arnaquer Saitama pour l'intégrer dans le Clan Fubuki.

RésuméModifier

Version 1Modifier

Pendant que Faucils explique à Saitama ses arguments pour qu'il rejoigne le Clan Fubuki, le n°7 de classe B s'en contrefiche (et il joue même avec une console sous la table comme le fait remarquer un autre subordonné). Blizzard Infernal adopte une nouvelle stratégie : elle lance un défi à Saitama. Elle lui propose de venir affronter demain le Clan Fubuki avec son Clan Saitama. Bien qu'il ne soit pas emballé et qu'il n'a pas de Clan Saitama à proprement parler, le chauve accepte.

Le lendemain, le Clan Fubuki accueille dans la salle le fameux Clan Saitama, et il y a 4 héros de classe S avec lui : Démon Cyborg, Croc d'Argent, et King. Devant cette équipe incroyable, les subordonnés de Blizzard infernal ont du mal à contenir leur peur, mais Fubuki dit avoir tout prévu. Avant que l'affrontement ne commence, elle fait signer un contrat à Saitama. Saitama s'exécute sans réfléchir ni lire, ce qui ravit Blizzard Infernal. Conformément au contrat, les vainqueurs auront le droit d'obliger les perdants à faire ce qu'ils veulent. King chuchote à Saitama qu'il ferait mieux de lire maintenant ses contrats avant de les signer. Tandis qu'elle ordonne le rangement de la salle pour faire un peu d'espace, Croc d'Argent s'avance et annonce, tout souriant, qu'il a déjà prévu qu'après sa victoire il ferait de tout le Clan Fubuki des condisciples pour Charanko.

Bang subit une défaite cuisante. Le piège, c'est que Fubuki n'a jamais promis de combat régulier. Les deux factions vont s'affronter sur un jeu vidéo de baston. En première ligne du Clan Fubuki : Frag, un ex-gamer pro ! Genos est à son tour battu de façon humiliante. Déterminé, Saitama prend son tour, assurant qu'il a déjà joué à ces jeux et qu'il va donc mieux s'en sortir. Résultat : défaite en perfect. Maintenant, il ne reste plus que King. Riant aux éclats, Blizzard Infernal se sent déjà victorieuse, ayant calculé que les plus grands combattants de la vraie vie ne peuvent avoir aucune expérience des jeux vidéos. Or comme King, l'homme le plus fort du monde, n'a certainement jamais touché à un jeu de sa vie, elle se demande ce qu'il compte faire. King reste proprement stoïque.

Entretemps, à la Ville Y, dans Petit Empereur dans son laboratoire vient de terminer une nouvelle invention : le Okame 8Eyes. Sytch est présent pour l'inauguration. Pour montrer l'utilité de son masque, le classe S utilise Chaperange, le n°89 de classe C, en tant que point de référence à 100 unités de force. Puis, il calcule la puissance de différents sujets : Ténébrolame, n°50 de classe B, 759 unités ; Soprate, n°13 de classe A, 2442 unités ; Stinger, n°10 de classe A, 1600 unités, un employé aléatoire de l'Association des Héros (en train de songer que les héros de classe C sont plus forts que les humains ordinaires), 22 unités ; l'ours Bouba (amené en cage), 905 unités. Sytch étant trop faible, rien ne s'affiche sur le masque. Petit Empereur espère que son Okame 8Eyes puisse aider l'Association des Héros ) déterminer les niveaux de fléau, ainsi que les classes de ses héros, avec plus de précision. Sytch est stupéfait de découvrir que Petit Empereur a une force de 1880 unités, malgré son âge (et encore Petit Empereur dit que le score doit être décevant parce qu'il n'a pas pris assez de temps pour s'entraîner récemment). Quant l'alarme qui annonce l'apparition dans la Ville Y d'un monstre de niveau Tigre retentit, Petit Empereur et ses collègues héros se précipitent vers cette opportunité de tester le gadget dans une situation pratique.

Face à Homme-Araignée, le jeune garçon l'analyse, et constate 402 unités. Puisque c'est plus bas que l'ours de tout-à-l'heure, Petit Empereur se demande si Loup n'était pas un niveau de fléau plus approprié. Ténébrolame se porte volontaire pour l'éliminer, mais il est immédiatement mis au tapis d'une seule attaque. Surpris, Petit Empereur vérifie à nouveau, et voit que la partie monstrueuse et arachnide de du monstre a une puissance de 6999 unités ! C'est donc un fléau de niveau Démon malheureusement. Grand Philosophe attaque Homme-Araignée avec le Parpaing du philosophe en pleine poire, mais lui et Stinger arracher leurs armes par des jets de toile, puis se font frapper violemment. Petit Empereur se protège du coup qui lui est destiné avec son cartable. Homme-Araignée, tout en attrapant Chaperange, raconte comment il s'est changé en monstre à cause d'une araignée dans son oreille. Avant que le monstre ne croque le classe C, Croc d'Argent surgit et met Chaperange hors de portée, et de l'autre côté, Démon Cyborg utilise son Incinération sur le buste humain de l'Araignée Sauteuse. Saitama se joint au combo et achève le monstre en un coup de poing. En revanche, le monstre qui explose projette une masse de toile sur Saitama qui doit s'en débarbouiller. Petit Empereur se préparait à se venger, mais il constate seulement maintenant qu'il a été vite devancé.

Voyant King et Blizzard Infernal (avec un air dépité) se ramener, le jeune garçon déduit que c'est King qui a tué le monstre. Petit Empereur explique au Clan Saitama le concept du Okame 8Eyes. Bang refuse de se faire analyser, Genos ne peut pas puisqu'il est essentiellement composé de technologie. Petit Empereur se rabat sur le vieux et King. King précise que celui que le gamin vient d’appeler "le vieux" est surnommé "Chauve Capé". Le concerné dit qu'il préfèrerait tout compte fait être surnommé "le vieux". Le Okame 8Eyes, analysant Saitama, subit une légère fissure et n'indique rien. Déçu, Petit Empereur dit franchement que Saitama ne mérite pas sa classe B et qu'il n'est qu'un homme moyen manquant d'exercice, ce qui frustre Saitama. Angoissé, transpirant, faisant entendre son Moteur de King, King attend le verdict. Petit Empereur s'étonne que le Okame 8Eyes n'indique rien, mais il trouve une explication claire : ne pouvant dépasser 9999 unités, le Okame-chan n'indiquera jamais la force légendaire de King.

Se tournant vers Fubuki, toujours dans son coin et silencieuse, Petit Empereur demande à la scanner, précisant que la moyenne des héros de classe C est de 100 unités. Fubuki est profondément bouleversée de l'échec total de son Clan Fubuki contre King seul, alors qu'elle croyait ses calculs juste. Petit Empereur lui annonce son score : 19 unités ! Comble de l'humiliation pour elle, sa force est inférieure à celle d'un héros de classe C ! Saitama essaye de la convaincre qu'elle se fie trop aux chiffres. Il sait que Blizzard Infernal tient énormément à ne jamais paraître faible, exactement comme sa sœur. Le vrai problème selon Saitama, c'est qu'elle donne trop d'importance à ce que pensent les autres d'elle, ce que Tatsumaki ne fait pas du tout. Pendant leur conversation, tout le monde prend peu à peu conscience que le fléau n'a pas encore été entièrement éliminé : de nombreuses et petites araignées s'échappent du cadavre du monstre ! Chaperange comprend qu'il ne faut pas en laisser une seule s'enfuir. Genos ne peut pas utiliser ses flammes au risque de blesser les civils à proximité. Tout en reprenant son sang-froid, Blizzard Infernal affirme à Saitama qu'elle savait déjà ce qu'il vient de lui dire et détruit en quelques instants toutes les araignées grâce à sa télékinésie. Après avoir adressé des paroles pleines d'assurance à Saitama, elle repart. Cependant, Saitama lui signale qu'elle n'échappera pas à son pari !

Le soir venu, Fubuki invite les vainqueurs au Restaurant Mammouth Grill. Néanmoins, les hommes sont encore en train d'attendre que la femme ait fini de calculer les calories pendant qu'elle commande à la carte.

Version 2Modifier

Dans la seconde version, Chaperange et Stinger attaquent en même temps que Soprate : l'un avec son Coup de Pied Météore, l'autre avec sa Perforation de la Gigaforeuse Stinger. Puis, en un instant, les héros de classe A se font cogner, et on peut voir Petit Empereur réagir au quart de tour face au Démon en retirant son cartable pour en faire son bouclier. A la fin de ce court moment, Chaperange atterrit un plus en avant suite à son attaque, et met du temps à comprendre pourquoi tout le monde derrière lui a disparu.

GalerieModifier

Présentation
Histoire bonus Chiffres






Personnages introduitsModifier

NavigationModifier

Chapitres et épisodes
Canon
Arcs
Chapitres
Episodes
Arc Introduction 1234 1
Arc de la Maison de l'Évolution 567891011 23
Arc des Chauves-sourires 12131415 4
Arc de l'Almanach des super-héros 16171819 56
Arc de la Rumeur des monstres 20 6
Arc de la Météorite 2122 7
Arc du Roi des profondeurs 232425262728 89
Arc de l'Invasion extraterrestre 2930313233343536 101112
Arc du Secret de King 3738 13
Arc Introduction de Garoh 3940 1314
Arc du Clan Fubuki 41424344 1314
Arc de la Chasse aux héros 454647484950 1516
Arc du Super Fight 5152535455565758596061626364656667686970717273747576777879 16171819202122
Arc de l'Association des Monstres 8081828384858687888990919293949596979899100101102103104105106107108109110111112113114115116117118119120121122123124125126127128129130131132 222324
Hors-série
Histoires bonus et bonus
200 yensEntraînementCet été-làUn vent nouveauPrison breakBonusDans la dècheBonusBonusBonusBonusBonusSaumonBonusBonusGrands travauxLe meilleur disciplePorc panéLe chat perduBonusLangoustesBonusLe clan Fubuki se démèneTatsumaki est en congéStyléCatch & smashChiffresBonusSentaiArmeQuand King bosse sans le savoirSuperstarNiveaux de fléauTémoinsBonusProcessus d'évolutionBonusConfiance en soiBoulette 1Boulette 2Dure réalitéÉquipementJ'ai hâte
Episodes spéciaux
123456789101112
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .