FANDOM


«
"C'est la justice qui vaincra. Meurs...! Déluge Mortel !"[1]
»

Death-Gatling (デスガトリング, Desu Gatoringu) est un héros au 8ème rang de la classe A dans l'Association des Héros au bras duquel une mitrailleuse est greffée.

Apparence

Death-Gatling a l'allure d'un jeune homme aux cheveux bruns longs coiffés en pétard. Une grande balafre en forme de croix se trouve sur son visage, couvrant sa joue gauche, passant par l’œil droit et sur son nez vers la joue droite. Death-Gatling légèrement à un cow-boy en raison de sa cape, son pantalon et ses bottes Autrement, il a une veste à ornements métalliques et des bandages blancs couvrant ses bras, ses cuisses, et une partie de ses bottes. Sa cape a un extérieur blanc (marron dans l'animé) et un intérieur grisâtre semblable à un filet. Il a une mitrailleuse intégrée à son bras gauche.

Galerie

Personnalité

Death-Gatling est quelqu'un de très sérieux et déterminé dans le combat. Death-Gatling n'a aucune pitié pour les monstres, et si l'on s'en prend à ses camarades héros, il peut exploser de rage et tirer dans le tas. Il est tout de même difficile à provoquer comme l'a constaté Garoh.

Il est assez intelligent pour comprendre avec un peu de temps le point faible d'un ennemi qu'il combat longtemps et collabore facilement avec d'autres héros.

Son orgueil l'empêche d'accepter la supériorité des héros de classe S comme une justification à leurs privilèges, c'est pourquoi il n'aime pas ces héros. Il cherche à prouver que les héros des classes inférieures peuvent être utiles. D'autre part, il refuse d'admettre sa défaite quand il dans une impasse humiliante.

Histoire

Arc du Super Fight

Il se rend à la Ville I afin d'attaquer un fléau de niveau Démon : Léviatank. Passant par les toits avec Papillon DX et Nonos, Death-Gatling leur ordonne de se disperser pour trouver un angle mort de leur adversaire. Après ça, il ouvre le feu avec sa mitrailleuse. Néanmoins, ses balles n'ont aucun effet sur la peau des tentacules, et il manque de se faire écraser.

Death-Gatling snobbé par Flashy Flash

le classe A snobbé par le classe S

Peu après, il sort des décombres sous le regard étonné de Chaperange. Après avoir réfléchi, Death-Gating pense avoir compris le point faible de Léviatank : ses yeux. D'autres héros de classe A se regroupent avec lui, dont : Papillon DX, Terry Peach, Smile-man, Narcissik et Crapaucheur. Il leur donne pour instruction d'attaquer les yeux du Démon. Néanmoins, ils n'auront même pas le temps de se lancer à l'attaque. Flashy Flash se pointe avec brillance en les traitant de faibles pour s'occuper lui-même du monstre. Lui au moins il n'a pas mis autant de temps à repérer le point faible du monstre puisque c'est le point faible de n'importe quel être vivant. Smile-man propose alors une coordination, mais trop tard ! Flashy Flash part en trombe (littéralement) et a déjà en une seconde planté son katana dans l'œil de Léviatank.

Puis, le héros de classe S crève en quelques instants tous les yeux du monstre avant de revenir devant eux. Cependant, la douleur fait se tordre Léviatank qui dévaste tout ce qui est à portée de ses tentacules. Tous les héros battent en retraite en se protégeant des gravats. Alors qu'un tentacule va frapper Smile-man et Chaperange, Death-Gatling vise les plaies des yeux et ainsi repousse l’attaque hasardeuse. Ses coéquipiers le remercie, mais il sait que ce sera insuffisant pour venir à bout de cette créature.

Death-Gatling protège Smile-man

Death-Gatling empêche Léviatank de frapper Smile-man.

Puis, Flashy Flash est doublé par Tornade Tragique, venue tuer le monstre de niveau Démon elle-même. Elle le soulève avec sa télékinésie, puis le compresse violemment. Tout le sang gicle hors de la chair, et il ne retombe au milieu d'eux qu'une boule de quelques mètres de circonférence composée de la chair de Léviatank. La n°2 de classe S se met ensuite à les traiter de bons à rien parce qu'il sont trop lents quand l'Association des Héros est censée être en sous-nombre. De plus, Flashy Flash est tout aussi lent selon elle car il n'a pas fait son travail sachant qu'il est de classe S "en théorie". Ce dernier, irrité, se met à crier encore plus fort pour l'insulter et dire qu'il était sur le point de finir sa cible, mais Mister Smiley crie plus fort pour que Tatsumaki n'entende rien, et les autres héros de classe A disent au sabreur de se calmer s'il tient à leurs vies. A la fin de la dispute, Death-Gatling réalise que les héros de classe A se sont fait humilier toute la journée.

Pendant qu'il circule dans les rues à la tombée de la nuit, il pense avoir entendu un bruit derrière lui, il voit l'espace d'un instant Garoh, qui l'espionnait au coin de la rue et s'enfuit en traînant la patte.

Arc de l'Association des Monstres

Death Gatling a en fait suivi Garoh jusqu'à son repaire dans les bois à la Ville S. Il a fait appel à Crapaucheur pour relayer la surveillance autour de la cabane, ainsi qu'à d'autres héros pour organiser une attaque.

Lorsqu'il revient à la cabane, il croise trois enfants à proximité et leur recommande de partir. Il a réussi à ramener avec lui plusieurs héros. Alors qu'il se satisfait du dispositif qu'il a mis en place pendant la nuit, Crapaucheur précise qu'il a tout de même interrompu son tour de garde pour aller aux toilettes. Binocle dit que la zone est sécurisée et que les civils aux alentours de la forêt ont été éloignés. A l'heure actuelle, Garoh doit récupérer de ses blessures. Death-Gatling est fermement décidé à profiter que Garoh soit blessé pour le chasser à son tour.

Soudain : la porte du
Stinger, Death-Gatling, Goldokorn et Smile-man

Death-Gatling a élaboré une équipe pour combattre Garoh.

repaire s'ouvre légèrement. Death-Gatling commande que ses collègues se tiennent prêt. Les héros munis d'armes de tir doivent pouvoir tirer sur le Chasseur de Héros dès qu'ils en verront le moindre cheveu.

Même après que la porte se soit ouverte, personne ne sort. Death-Gatling finit par s'impatienter et tire une rafale en l'air en ordonnant au monstre de sortir de sa cachette. Garoh sort de sa cabane et demande à ce qu'on ne tire pas dessus. Goldokorn réagit mal à une provocation de Garoh, Death-Gatling le rappelle à l'ordre. Puis, il décrit que Garoh est mal en point comme il s'y attendait. C'est le moment rêvé pour le battre et le capturer tant qu'il est faible. Garoh déclare qu'il va leur faire regretter de se faire appeler des "héros". Le Chasseur de Héros saute sur son toit, et annonce la réouverture de la chasse.

Durant le combat, Death-Gatling s'approche de Garoh en même temps que Stinger et Goldokorn. En le voyant, Garoh s'éloigne par prudence.

Enfin, le monstre humain cesse de courir et reste immobile au milieux des héros qui le visent. Death-Gatling commence à le menacer en lui donnant une dernière chance de se rendre. Il dit qu'il est prêt à agir depuis le début au cas où il mettrait en danger ses compagnons, mais qu'il pouvait aussi le réduire en purée dès le début du combat. Death-Gatling dit que Garoh doit se demander "Comment est-ce possible ?" et que tout ça est possible parce qu'il a rassemblé des héros élites dans son estime pour le chasser. Garoh
Réouverture de la Chasse aux Héros

Garoh déclarant la réouverture de la chasse

s'esclaffe au mot "élites", car il est bien le seul qui se rapproche de ce mot. Il se demande bien pourquoi il n'y a pas de classe S parmi eux, comme si l'Association des Héros n'avait toujours pas compris le danger qu'il représentait après tout ce qu'il leur a causé comme dommages. Death-Gatling comprend qu'il se focalise seulement sur les héros de classe S. Le héros de classe A lui résume que ce sont des héros privilégiés par l'organisation et très populaires. Ils ont même accès à des informations top-secrètes dont des gens de leur rang n'ont pas connaissance. Death-Gatling n'aime pas cet engouement pour les héros de classe S. Parce que les autres sont assignés à des rangs inférieurs, ils sont traités différemment comme s'ils étaient moins forts et dignes d'être des héros. La preuve est que lors des assaut de la veille, c'est l'intervention des héros de classe S qui était prisée. Mais cette fois, une troupe de héros non-classe S a l'occasion de montrer leur valeur. Lui qui a vaincu des héros de classe S, il est la cible idéale pour attirer l'attention sur eux et prouver l'injustice de ce système. Garoh déduit autrement dit qu'ils veulent se donner du crédit sans qu'aucun héros de classe S ne viennent à leur aide. Garoh nargue ses assaillants en trouvant qu'ils se trompent dans leurs priorités avec la menace grandissante de l'Association des Monstres, alors que eux se préoccupent de leurs intérêts personnels. "Ne feriez-vous pas mieux d'aller sauver l'otage ?" rajoute-t-il. Death-Gatling dit que l'Association des Monstres est la cible suivante sur leur liste. Les monstres se rassemblent, mais les héros eux-aussi. Les héros vaincront.

Dans la suite de l'affrontement il constate que Garoh s'épuise toujours. Il estime qu'il se rapproche de sa limite et que ça ne va plus tarder.

Néanmoins, Garoh parvient en peu de temps à battre Crapaucheur, Pan Pan, Shooter et Goldokorn. Smile-man trouve que la situation devient dangereuse et qu'ils pourraient mourir à force d'insister pour capturer Garoh. Death-Gatling pense que Garoh a fait son choix dans ce cas. Garoh court soudainement vers Stinger et l'incite à venir le chercher. Stinger demande à Death-Gatling de ne pas s'en mêler. Réfléchissant, Death-Gatling décide qu'il va tirer au moment où Garoh entamera le combat avec Stinger. Ca ne se passe pas comme prévu hélas : Garoh enfonce à ce moment une main dans le sol et arrache des racines qui gênent la mobilité de l'équipe de héros. Ils voient alors que Garoh a profité de leur déconcentration pour abattre d'un coup de pied Smile-man : Garoh n'a jamais eu l'intention d'affronter face-à-face Stinger. C'en est trop pour Death Gatling ! D'une voix irritée, il force Stinger à se pousser et déclare qu'il va terminer le travail en 10 secondes. Il ouvre un feu nourri qui fauche de nombreux arbres tandis que Garoh court très vite pour esquiver la trajectoire de la rafale qui le suit de près. Death-Gatling
Les héros entravés par des racines

Des racines entravent les héros.

ordonne à Binocle de ne pas se faire rattraper par le Monstre. Mais Binocle n'y parvient pas. Binocle est collé au train par Garoh, qui est clairement en train de faire ça pour que Death-Gatling n'ose pas blesser le héros de classe B. Binocle se faisant malmener, Stinger cède à la colère et va aider son ami. Death-Gatling lui rappelle que Garoh abuse des provocations, mais Stinger s'entête et attaque. Death-Gatling sait d'ores-et-déjà que Stinger est fichu, mais il sent que la victoire est proche.


Alors que Garoh vient de vaincre Stinger et Binocle, Death-Gatling lui signale qu'il a étonnamment commis une grossière erreur en se débarrassant de son bouclier humain. Il n'y a plus rien entre la mitrailleuse et le monstre humain. Il n'y aura pas de dommages collatéraux pour sûr : c'est l'heure de mourir. Garoh se retourne et lui fait signe d'arrêter,
Garoh dévie le Déluge Mortel

Le Chasseur de Héros dévie le Déluge Mortel.

expliquant qu'il y a un enfant dans la cabane derrière lui, et que si il tire il pourrait le blesser. De tout ce qu'il racontera, Death-Gatling lui énonce franchement qu'il ne le croira plus à l'inverse de Stinger. Garoh lui hurle alors d'admirer l'instant où le monstre gagne. Death-Gatling déclare que le seul vainqueur aujourd'hui, ce sera la justice, et lui ordonne de mourir. Le Déluge Mortel part : les balles fusent, Garoh lève les bras, et les balles se font dévier par les mouvements martiaux à une vitesse hallucinante. Après quelques instants, Death-Gatling ne tire plus, et se retrouve effaré de ne pas pouvoir toucher Garoh : même la cabane derrière lui est à peine endommagée sur les bords. Garoh le nargue à ainsi tirer ainsi dans tous les sens. Le Chasseur de Héros sait qu'il peut abandonner tout de suite, vu qu'il vient d'utiliser son Déluge Mortel, attaque qui consomme la totalité de ses munitions. Death-Gatling se blâme dans sa tête d'avoir cédé lui aussi aux provocations de Garoh.
Death-Gatling vaincu

Death-Gatling subissant la défaite

Garoh lui remercie de l'avoir aidé à prouver que les balles ne peuvent pas le tuer. Le vainqueur se doute que le tireur doit se dire "Comment est-ce possible ?", et qu'il a beau avoir eu une bonne idée de former une équipe, elle ne valait rien dans un héros de classe S. Un seul aurait fait la différence. Death-Gatling sort son poignard et clame que eux aussi sont des héros qui risquent leur vie. Lui, il est le héros de classe A qui a réussi à coincer Garoh. Garoh lui dit d'arrêter son baratin et lui suggère d'abandonner. Death-Gatling proteste, mais est réduit au silence d'un coup de poing du monstre énervé qui lui hurle de se taire, car il a beau dénoncer le classement, il est aussi celui qui s'en préoccupe le plus.

Compétences & Pouvoirs

Mitrailleuse (ガトリング, Gatoringu) :

Death-Gatling a une grosse mitrailleuse greffée sur le bras. L'énorme réserve de balles est dans sa cartouchière qui y est directement reliée.

Les balles de cette arme sont très dangereuses. Même un monstre de niveau Démon peut se voir infliger des blessures de sa part.
  • Mitrailleuse
  • Mitrailleuse
  • Déluge Mortel
  • Déluge Mortel
  • Poignard
  • Poignard
Une rafale est capable de détruire de nombreux troncs d'arbres dans une forêt ou de perforer des plaques de métal.
  • Déluge Mortel (デスシャワー, Desu Shawā) : Death-Gatling relâche à fond la cadence de sa mitrailleuse et déverse en une unique rafale la totalité de ses munitions. C'est sa plus puissante attaque, et elle peut réduire en miettes des monstres qui l'encaisseraient.[2]

Résistance élevée :

Il est capable d'encaisser une chute de débris d'immeubles sans recevoir beaucoup de blessures.

Poignard :

En dernier ressort, Death-Gatling peut recourir à son poignard pour se battre.

Combats

Adversaires
Vainqueurs
Death-Gatling

Papillon DX


Nonos


Pad-man


Bretelles Macabres


Batterie-man


Chaperange


Boumboum-man
VS
Léviatank[3]
Léviatank
Death-Gatling

Stinger


Smile-man


Crapaucheur


Goldokorn


Binocle


Pan Pan


Shooter
VS
Garohblessé[4]
Garohblessé, épuisé & empoisonné

Différences manga/animé

  • Lorsque Léviatank surgit dans l'animé, on voit Death-Gatling sur un écran du standard de l'Association des Héros en compagnie de Nonos et Papillon DX, sans plus de développement sur le cours de l'affrontement.[5]
  • Son apparition dans l'animé lorsqu'il décide de contre-attaquer se fait lorsqu'il interpelle le standard qui songeait à envoyer dès que possible un héros de classe S vers la Ville I. De plus : le dialogue de Death-Gatling avec Chaperange, son conseil de viser les yeux de la pieuvre géante et la remarque méprisante de Flashy Flash sur son manque d'intelligence, ne sont pas dans l'animé.[6]
  • Dans l'animé, sa présentation devant la cabane de Garoh est réduite à son surnom et sa place au classement. [7]
  • Dans l'animé, après que Goldo-Korn soit neutralisé, Smile-man commence à s'énerver et demande à Death-Gatling l'autorisation de tuer Garoh, autorisation qu'il donne aussitôt.[8]

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .