FANDOM


La toute-puissance de Boros (ボロスの本領, Borosu no honryō) est le 35ème chapitre (36ème en tome), dans lequel Saitama livre son combat de haut niveau contre Boros qui déchaîne l'intégralité de sa puissance.

Résumé

Version 1

Fier d'avoir enfin visiblement blessé Saitama, le seigneur Boros se met à déblatérer son passé sur sa planète et sa capacité de régénération qu'il montre en rétablissant son bras perdu un peu plus tôt. Lassé et indemne de surcroît, Saitama lui demande si le combat est fini dans ces conditions. Boros passe en Meteoric Boost pour surenchérir. Une fois passé en Meteoric Boost, Boros frappe avec acharnement Saitama avec une puissance telle qu'une colonne d'énergie émanant de lui traverse de part en part le vaisseau. Il s'empare d'une énorme tour sur le toit du vaisseau, et la projette contre Saitama. Saitama se dégage de dessous la colonne, un peu impressionné.

Version 2

Une fois passé en Meteoric Boost, Boros donne un puissant coup de poing à Saitama qui ravage une grande partie du vaisseau et tue des subordonnés de Dark Matter. Puis, Boros assène un formidable coup de genou qui propulse Saitama dans le ciel. A l'atterrissage, Saitama se rend compte qu'il se retrouve sur la Lune. En réalisant où il se trouve, Saitama retient sa respiration il considère que cela ressemble enfin à un vrai combat.

En estimant la gravité ambiante, Saitama fait un bon correct qui le ramène sur le vaisseau spatial sur Terre. Boros était alors en train de résumer les effets néfastes de son Meteoric Boost. A ce moment, sous le vaisseau, Super Black Brillant félicite Tornade Tragique qu'il croit responsable de la secousse que vient de subir le vaisseau. Cette dernière semble avoir des doutes. Voyant que Saitama est encore debout, Boros s'acharne à coup de poing. Saitama riposte d'un direct dans son ventre, suivi d'une Pluie de Coups Ordinaires. Boros survit encore en recomposant les miettes de son corps. Décidé à en finir, Boros jure qu'il va détruire Saitama et sa planète, par la Vague de Destruction Planétaire. En retour, Saitama utilise aussi sa botte secrète : la Frappe bien Vénère ! Boros et son laser ultime sont littéralement balayés par la force du coup de poing, ainsi qu'une grande partie des nuages sur la planète. Le vaisseau s'écrase. Saitama parle une dernière fois à Boros, mourant. Bien qu'il essaye de paraître satisfait, la vérité n'échappe pas à Boros : Saitama n'a toujours pas utilisé plus qu'une petite portion de sa force. La prophétie qu'a entendu Boros était visiblement fausse. Ce n'était pas un combat digne de Saitama, car Saitama est trop fort. Pendant que le vaisseau s'effondre, Boros meurt.

Galerie

Présentation
Chapitre 35






Navigation

Chapitres et épisodes
Canon
Arcs
Chapitres
Episodes
Arc Introduction 1234 1
Arc de la Maison de l'Évolution 567891011 23
Arc des Chauves-sourires 12131415 4
Arc de l'Almanach des super-héros 16171819 56
Arc de la Rumeur des monstres 20 6
Arc de la Météorite 2122 7
Arc du Roi des profondeurs 232425262728 89
Arc de l'Invasion extraterrestre 2930313233343536 101112
Arc du Secret de King 3738 13
Arc Introduction de Garoh 3940 1314
Arc du Clan Fubuki 41424344 1314
Arc de la Chasse aux héros 454647484950 1516
Arc du Super Fight 51525354555657585960616263 1617181920
64656667686970717273747576 2122
777879
Arc de l'Association des Monstres 80818283848586878889909192 222324
93949596979899100101102103104
105106107108109110111112113114
115116117118119120121122123124
125126127128129130131132133134
Hors-série
Histoires bonus et bonus
200 yensEntraînementCet été-làUn vent nouveauPrison breakBonus
Dans la dècheBonusBonusBonusBonusBonusSaumonBonus
BonusGrands travauxLe meilleur disciplePorc panéLe chat perduBonus
LangoustesBonusLe clan Fubuki se démèneTatsumaki est en congéStylé
Catch & smashChiffresBonusSentaiArme
Quand King bosse sans le savoirSuperstarNiveaux de fléauTémoins
BonusProcessus d'évolutionBonusConfiance en soiBoulette 1
Boulette 2Dure réalitéÉquipementImpatienceCafé
Episodes spéciaux
123456789101112
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .